Les CAPV ECMS réaménagent le magasin pédagogique de vente

M. Mahi et Mme Aissaoui, professeurs de vente, réalisent un projet sur deux ans autour du réaménagement du magasin pédagogique de vente avec les 2CAPV ECMS. Explications par M. Mahi.

Il nous paraissait important de mener une activité qui puisse motiver les élèves en leur donnant confiance en eux et en leur permettant de trouver du sens dans leur travail. En effet, nous avons décidé de réconcilier l’univers scolaire avec une méthodologie inductive en faisant découvrir aux élèves un environnement professionnel réel et concret. Ce projet est aussi l’occasion de consolider et d’aborder des activités en lien avec le référentiel CAP ECMS et de mettre en œuvre des compétences transversales.

Un projet pluridisciplinaire

Pour mener à bien ce projet pédagogique, j’ai prospecté certains acteurs et partenaires professionnels socio-économique (PFMP) du lycée afin obtenir des aides matérielles (affichages, totems, etc …) mais également pour leurs compétences et  leur expertise. Ils interviennent en classe dans les différentes étapes de ce projet pour apporter leur expérience et savoir-faire mais surtout pour permettre aux élèves d’être confrontés à une situation réelle d’apprentissage.

Nous sollicitons également Mme Routis, professeure d’Arts appliqués de la classe pour élaborer des réflexions autour des différentes représentations possibles de l’espace de vente, et de permettre de mieux se projeter dans un plan et dans l’espace.

magasin

D.R. Igor Ovsyannykov

La progression du projet

Pour permettre d’atteindre mes objectifs pédagogiques de manière efficiente, je réalise un travail  didactique et pédagogique plus affiné dans ma progression pédagogique envisagée durant les deux années scolaires (seconde et terminale). Je demande aux élèves de constituer des groupes (2 à 4 élèves maximum) pour mutualiser les travaux de chacun et fédérer la classe afin de créer une dynamique de travail.

Avant de réaliser toutes tâches et toutes activités, j’ai organisé une sortie pédagogique le 28 septembre 2017 au centre commercial de Sept iles de Clichy-sous-Bois pour que les élèves soient très rapidement confrontés à un environnement professionnel authentique et proche de ce qu’on étudiera dans nos séquences pédagogiques. C’est une sortie qui leur permet de se projeter au mieux et de comprendre nos attentes et exigences.

Pour mettre en application leurs savoirs et leurs compétences dans une situation réelle, ils élaborent un travail d’inventaire, d’état des lieux, de diagnostic (règles, préventions, risques, produits, etc…),  de manutention, des produits, des équipements existant déjà dans le magasin pédagogique dont nous disposons au lycée.

A partir de cet état des lieux, nous exécutons  un travail de réflexion sur l’aménagement et le positionnement du mobilier de vente dans la salle. Cette tâche permet à l’élève d’avoir un autre rapport avec son apprentissage mais surtout de valoriser sa démarche, son travail et toutes initiatives de sa part. Une fois l’aménagement du mobilier réalisé, je demande un travail de recherche (S2 Approvisionnement du rayon du référentiel) sur l’organisation et l’ambiance de l’espace de vente dans un libre-service. Cette activité se déroule avant la période des PFMP.

Enfin, nous finissons ce projet sur le facteur et la signalétique d’ambiance de l’espace de vente. Je sollicite à nouveau un professionnel pour apporter son savoir-faire et créer une dynamique de travail au sein de la classe. Cette tâche s’accomplit en transversalité avec la professeure d’Arts appliqués. Puis, nous installons la caisse enregistreuse dans un endroit stratégique et saisissons l’ensemble des produits pour rendre définitivement le magasin pédagogique opérationnel.

Pour clore, dans une démarche de valorisation de chacun des élèves de cette classe, nous programmerons l’intervention de Madame la Proviseure et des adjoints, du chef des travaux, du coordinateur tertiaire, de l’équipe pédagogique ainsi que de l’assistant pédagogique référent de la classe. Cette démarche permettra de reconnaitre et de récompenser la réalisation de leur travail et de valoriser leurs compétences.

 

L’entreprise de demain

Le 8 décembre 2017, les TGF-RH et les TES ont découvert le monde de l’entreprise IBM avec leurs professeurs Hager Ben-Rehouma (NRC), Nacer Gourmat (Management) et Zaki Kadri (SES).

 

ibm

Logo d’International Business Machines

Les objectifs de la sortie était de présenter le monde du travail devant des cas concrets, d’aider les élèves en répondant à leurs questions sur l’entreprise et enfin, de mettre en application le cours d’économie propre à la filière RH en étudiant une entreprise de manière précise.

À IBM France, les élèves ont eu un aperçu des métiers de demain, des orientations possibles, ainsi que des passerelles envisageables avec un zoom sur les métiers voués à la responsabilité sociétale des entreprises.

 

Des élèves visitent le village de l’Institut des métiers d’excellence

Le 16 janvier 2018, les 2CAP EVS, les 2CAP ECMS, les 1ARCU et les 1GA découvrent les formations en alternance proposées par l’Institut des métiers d’excellence LVMH.

lvmh

Affiche réalisée par LVMH.

Accompagnés de Romain Roumegoux (Administration), Manel Ouared (Gestion), Abdelmalik Mahi (CAP), Fatima Aissaoui (CAP), Samantha Gizard (Communication), Lamia M’Hamdi (Accueil téléphonique) et Olympe Routis (Arts appliqués), les élèves ont l’opportunité de se renseigner quant à leur orientation future auprès de LVMH et de ses écoles partenaires à l’Espace 93 de Clichy-sous-Bois.

L’objectif est de susciter des vocations et de faire comprendre qu’une orientation réussie est active. C’est pourquoi ils sont invités à rencontrer les professionnels et les étudiants répartis sur vingt stands.

Pendant la visite, la mairie de Clichy-sous-Bois et le groupe LVMH rassemblent le maximum de candidatures sérieuses pour l’entrée dans les différentes formations du secteur du luxe.

Des photos de classe par les 1GA

Dans le cadre du cours d’administration, les 1GA, accompagnés de leur professeur Romain Roumegoux, ont organisé un projet de photos de classe pour l’ensemble de l’établissement.

photo de classe

Affiche réalisée par les 1GA.

Depuis octobre 2017, les 1GA s’activent autour du projet de photos de classe. L’objectif est d’acquérir les compétences et attitudes liées au référentiel de la filière. Les élèves apprennent à gérer des relations externes et internes et à être porteurs de projet. Pour y parvenir, ils ont fait un appel d’offre, ont recherché un photographe et ont planifié les rendez-vous de chaque classe les 9 et 10 janvier 2018. Actuellement, ils gèrent les bordereaux de vente et de distribution des photos.

Cette expérience est très riche et M. Roumegoux est satisfait de la réussite de ses élèves dans la mise en place d’un tel projet. C’est un moyen idéal pour développer leur autonomie, leur responsabilité et leur sens du contact inhérents à la filière Gestion-Administration.