Du Hip-Hop à l’Espace 93

Vendredi 30 mars 2018, l’AS danse, l’AS futsal, l’AS handball et les 2GA, accompagnés de Morgiane Ouanzar (lettres-anglais), Olympe Routis (arts appliqués), Morgane Méneret (professeure-documentaliste), Sébastien Veillet (EPS), Victor Laguillaumie (EPS) et Jean-Marc Anne-Marie (EPS) ont assisté au spectacle « De(s)génération » à l’Espace 93 de Clichy-sous-Bois.

Pendant une heure, six danseurs de hip-hop âgés de 26 à 52 ans et reconnus dans leurs différents styles se rencontrent et s’affrontent entre Old et New School. Chacun apporte sa pierre à l’édifice, son expérience des mouvements et montre une danse en constante évolution.

desgénération

De(s)génération à l’Espace 93

A la fin de la représentation, les élèves échangent avec le chorégraphe Amala Dianor et les danseurs Gabin Nuissier, Brahim Bouchelaghem, Mathias Rassin, Admir Mirena, Sandrine Lescourant et Link Berthomieux sur le spectacle et sur leurs parcours personnels. Tous s’accordent à dire que la danse hip-hop permet de s’exprimer librement et de se rassembler dans un même espace de liberté.

A la découverte de la danse contemporaine

Le mercredi 21 mars 2018, les élèves de l’AS Danse de Sophie Rouxel (EPS), accompagnés de Morgane Méneret (professeure-documentaliste), Jean-Marc Anne-Marie (EPS) et Olympe Routis (arts appliqués) ont assisté à un spectacle de danse contemporaine.

Kube

Kube par la Compagnie DK59 à l’Espace 93

Brigitte Sicard, responsable de la programmation jeune public à l’Espace 93 de Clichy-sous-Bois, accueille les élèves afin d’introduire et présenter le spectacle Kube du chorégraphe Gilles Verièpe et de la compagnie DK59.

Pendant 35 minutes, trois danseuses, Bi Jia Yang, Joanna Beulin et Dorothée Goxe, évoluent dans des décors d’art contemporain mêlant couleurs pop et numérique, au rythmes des compositions musicales de Vlad Roda Gil.

Après la performance, Gilles Verièpe échange avec les élèves pour expliquer sa démarche. A travers la danse contemporaine, le chorégraphe s’inspire des abstractions de Malevicht, de Mondrian et de Rothko, avec un clin d’œil à Jeff Koons pour les costumes. Il initie ensuite son jeune public à une chorégraphie basée uniquement sur le mouvement des mains.

S’ensuivent enfin des questions sur le parcours des danseuses, sur leurs entrainements quotidiens et sur des conseils à suivre pour appréhender l’option Danse dans les meilleures conditions le jour du baccalauréat.

 

Les Ateliers de Hip-Hop (AD2H)

Le groupe Atelier de Danse Hip-Hop (AD2H) animé par Sophie Rouxel (EPS) se déroule depuis cette année dans le cadre de l’Association sportive (AS) du lycée.

L’atelier a lieu lors de deux créneaux : le mardi soir de 17h30 à 19h et le mercredi après-midi de 14h à 15h30. Cette année, il accueille une vingtaine d’élèves allant de la seconde à la terminale, toutes filières confondues. Pour pouvoir participer, il faut s’inscrire obligatoirement à l’AS. De cette manière, Mme Rouxel responsabilise les élèves dans leur engagement.

L’objectif principal est de danser pour partager et découvrir. L’atelier est parfait pour assumer son identité et apprendre à pratiquer des styles complètement différents. Chaque année, le groupe construit des chorégraphies et prépare des spectacles.

Deux groupes, deux ambiances

L’AS Hip-Hop se présente sous forme de rencontres de danse libres. Après un échauffement collectif, une thématique de séance est imposée afin de proposer une direction de travail et de construction chorégraphique. Le mardi soir, l’ambiance est décontractée. Les élèves peuvent s’exprimer librement par la danse et un enthousiasme collectif prend vie. Les lycéens respectent les niveaux de chacun, qu’ils soient débutants ou experts. La danse a en effet cette faculté d’effacer les différences et les peurs face au regard des autres. C’est donc aux rythmes de battles endiablées, de défis dansés, de construction de spectacles, d’improvisations guidées et de partages de mouvements que les élèves pratiquent la danse hip-hop.

Le mercredi après-midi, l’ambiance est plus studieuse puisque les élèves préparent l’option Art-danse au baccalauréat. Avec leur enseignante, ils étudient toutes les questions liées à la danse. Ils découvrent par exemple la danse contemporaine en partant de leurs propres mouvements et apprennent des notions précises. Les élèves vivent au travers d’ateliers d’improvisation sur des images, des mots, des constructions chorégraphiques en lien avec des émotions à vivre et à transmettre. Ils découvrent la danse autrement en lien avec des chorégraphes célèbres et en participant à des spectacles qui peuvent les inspirer pour leur épreuve future.

À la découverte de la danse classique

ballet

D.R. Ballet national de l’Opéra de Kiev/Espace 93

Le 21 janvier 2018, les élèves assistent au Ballet national de l’Opéra de Kiev Giselle à l’Espace 93. C’est une première pour eux qui ne sont pas habitués à rencontrer la culture classique. Le spectacle est sublime. Les décors sont impressionnants et la musique et les costumes spectaculaires. Les élèves se rendent compte de la rigueur de ce type de danse et surtout de la prouesse technique invoquée.

Projet en cours : les élèves assisteront à deux spectacles en mars à l’Espace 93 de Clichy-sous-Bois.

Année 2017-2018